Conférence de Georges Pile

Publié le 27 Juillet 2012

Le café Mounis, ce haut lieu de l'histoire minière des hauts-cantons ( Jean Jaurès vint y soutenir la grève des mineurs de 1894) abrite depuis le début du mois et jusqu'au 29 une exposition sur les bâtiments des ateliers de la mine à Graissessac.

C'est la raison pour laquelle la Maison cévenole des Arts et traditions populaires avait proposé à Georges Pile de nous faire partager le résultat de ses dernières recherches sur notre bassin minier.

 

Le rendez-vous était jeudi 26 juillet. On remarquait dans l'assistance, M. Andorra maire-adjoint de Graissessac, M.Favard secrétaire de la Société Archéologique et Historique des Hauts Cantons de l'Hérault et divers membres de cette association, des adhérents de la Maison Cévenole et des habitants de Graissessac, M. Léchelon, chercheur au C.N.R.S. et spécialiste des mines. M.Jean-Luc Falip, président de la communauté de communes des Monts d'orb et conseiller général, ainsi que M. Crépel auteur d'une étude très complète sur notre bassin houiller s'étaient fait excuser.

 

Georges Pile nous exposa les origines lointaines de l'exploitation, la petite métallurgie locale et les paysans-mineurs, la création des concessions royales, le rôle des commanditaires propriétaires, l'arrivée du chemin de fer à Estréchoux, l'apport de la main-d'oeuvre étrangère, des installations à la pointe du progrès......

 

Après la conférence de nombreuses questions: quelques compléments d'information, et quelques échanges.

 

Merci Georges! Nous espérons que tu pourras à nouveau nous consacrer un peu de ton temps pour continuer à nous  faire partager ta connaissance de notre patrimoine.

 

En attendant, l'exposition est toujours à la disposition de tous: elle sera transférée à la Maison Cévenole de Saint-Gervais à partir du 2 août.et jusqu'au 9 septembre  Ouverture tous les jours de 10h à 12h et de 15h à 19h .

Rédigé par lamaisoncevenole

Commenter cet article