Des stages pierre sèche au service du patrimoine bâti

Publié le 20 Avril 2012

Les murettes en pierres sèches font partie du paysage de tout le pourtour méditerranéen. Au moindre relief, elles abondent. Elles permettent l'utilisation d'un terrain pentu en le rendant horizontal, donc cultivable. Elles se confondent parfois avec les pierriers, ou bien elles voisinent avec des capitelles, des bergeries, des clèdes. Dans tous les cas, elles constituent des drainages régulateurs pour l'écoulement des eaux pluviales......


Aujourd'hui, toute cette organisation du terrain patiemment installée par nos ancêtres au cours des siècles est menacée par l'abandon des terres consécutif à la déprise agricole, par la création des voies de communication  nécessaires à la mécanisation agricole et par l'urbanisation irréfléchie de certaines zones rurales.

Pour entretenir, restaurer ou même construire des murettes de pierres sèches il est assez aisé d'acquérir le savoir faire

indispensable. Une journée ou deux, quelques conseils judicieux et......... du courage peuvent suffire.

 

Depuis 10 ans bientôt, l'association Maison Cévenole se préoccupe de transmettre ce savoir faire. Elle organise, chaque mois de la belle saison, une journée d'initiation à la construction en pierre sèche.

L'équipe de bénévoles qui anime cette activité a, peu à peu, mis au point toute une pédagogie de cet apprentissage :

limiter l'apport théorique au minimum indispensable, un bref exposé des principes, illustré par des croquis est fait par

l'un des animateurs à l'ensemble des stagiaires.

 

Toute la préparation du terrain, pourtant indispensable pour démarrer la construction sur des bases saines, est réalisée à l'avance de manière à privilégier le temps d'apprentissage de la construction.

Des groupes de 2 à 4 stagiaires prennent en charge un volume de construction réalisable en une journée de manière à parvenir à la satisfaction de la réussite.

 

Un animateur compétent suit 1 ou 2 groupes de stagiaires. Il donne des conseils, mais ne construit pas à la place des personnes en formation. Il peut être amené à faire reprendre une partie de l'ouvrage qui ne lui paraît pas correctement montée.

Un livret récapitulatif des principes de la construction en pierre sèche est remis aux participants à l'issue du bilan de la journée.

 

Cette année, les dates des prochains stages d'initiation à la construction de murs en pierre sèche ont été fixées : 

 

Mardi 15 mai, mardi 5 juin, mardi 17 juillet, mardi 7 août, mardi 4 septembre et mardi 2 octobre de 8h à 17h30. Autres dates à la demande pour des groupes d'au moins 4 personnes.

 

Tarif : 25 euros (adhérents) 35 euros (non-adhérents), le prix comprend la journée de formation, le repas, l’assurance et le livret technique remis en fin de journée. 

Rédigé par lamaisoncevenole

Commenter cet article