Poème

Publié le 17 Avril 2012

INVITATION

 

 

 

Toi qui vis, chaque jour, prisonnier de la ville,

Abandonne un moment ses quartiers surchauffés,

Mais ne vas pas trop loin, ne pars pas sur une île,

Nous saurons t'accueillir :viens donc à Saint- Gervais.

 

Tu trouveras chez nous, véritable richesse,

La beauté de la fleur, la fraîcheur des ruisseaux,

La chaleur du salut qu'un inconnu t'adresse

Et, si tu peins parfois, apporte tes pinceaux.

 

Tu puiseras sans peine au creux de ta palette,

Le jaune des genêts, l'ocre d'un toit brûlant,

L'or vif de ce froment dont on fait la galette

Et le rouge éclatant d'un beau soleil couchant.

 

Visite, à l'occasion, la Maison Cévenole ;

Là, tu découvriras coutume et tradition.

La culture ancestrale y reprend la parole

Et t'offre, du passé, l'image et l'émotion.

 

Tu verras, regroupés dans de petite salles,

Les produits du terroir, les outils d'autrefois,

Tous les objets témoins d'activité locales

Dont on se souvient mal et qui meurent parfois.

 

Si ton coeur est touché par ce modeste homage

A ceux dont nous gardons ici le souvenir,

Tu pourras, si tu veux, retouver leur image

Et nous serons heureux de te voir revenir

 

    Pierre Coello

Rédigé par lamaisoncevenole

Commenter cet article